Calculer ma route à partir de :

Exposition « Sauvages »

Partager sur :

À propos : Exposition « Sauvages »

Au XVIIe siècle, la représentation des animaux devient un genre particulier de la peinture occidentale. Pieter Boel se rend à la ménagerie de Versailles pour étudier des animaux exotiques ou familiers vivants. Avec un grand souci du détail, il note les particularités des différentes espèces, la finesse d’un duvet, la splendeur d’un plumage ou la douceur d’un pelage. À la même époque, certains artistes de natures mortes se spécialisent dans la représentation de trophées de chasse.

Au XVIIIe siècle, la vogue de la scène de genre place les animaux familiers au cœur de scènes vivantes ou touchantes où ils entourent femmes et enfants. Buffon fait appel à des illustrateurs scientifiques pour illustrer les planches de son Histoire naturelle, dans la lignée des études des maîtres de la Renaissance Léonard de Vinci ou Dürer. Cette tradition se poursuit au XIXe siècle avec les peintres naturalistes, comme Audubon. Emportés par la fougue romantique, certains artistes du XIXe siècle insufflent une dimension épique à leurs travaux. De décor ou d’accessoire, les animaux deviennent le sujet de leurs œuvres. Le premier salon des artistes animaliers est organisé en 1912 par la Société des Animaliers. De 1912 à 1928, ses membres exposent à la galerie Petit à Paris. Le SNAA (Salon National des Artistes Animaliers) est créé en 1976.

C’est dans cette tradition séculaire que s’inscrit l’exposition SAUVAGES, les grands artistes animaliers contemporains, présentée à l’Atelier Grognard. Le défi est de taille : exposer les plus grands artistes animaliers du moment, héritiers des maîtres qui ont forgé les caractéristiques de l’art animalier. Tous ont des centaines d’heures d’observation à leur actif. De leur étude attentive, de leur intimité avec leurs sujets, de la sacralisation des animaux représentés transparaissent certains des grands enjeux contemporains : la relation qui unit l’Homme aux animaux, la préservation des espèces ou l’exploitation des animaux par l’Homme.

6, avenue du Château de Malmaison 92500 Rueil-Malmaison France

Téléphone : 01 47 14 11 63

e-mail : expositions.ateliergrognard@mairie-rueilmalmaison.fr

Ouverture

Du 28/09 au 09/12/2018 de 13h30 à 18h.
Fermé le lundi.
Concert le 24 novembre par Colori Tempi, association d’artistes et d’amateurs d’art, sur la thématique des animaux dans la musique.

Période: Automne

Prix

Adulte : 4 €.


Visites guidées chaque samedi à 15h (7€)
Atelier pédagogique chaque dimanche à 15h (7€).

Méthodes de paiement : Chèque, Espèces

Services

Langue(s) parlée(s) : Français

Compléments

Accès : Depuis la Défense, Nanterre ou Rueil-Malmaison prendre le bus n°258 direction "La Jonchère" et arrêt "Le Château".
Depuis Saint-Germain-en-Laye, Le Pecq, Port-Marly ou Bougival, prendre le bus n°259 direction "Nanterre" et arrêt "Le Château".

A ne pas manquer


Atelier Grognard

Atelier Grognard

L’Atelier Grognard, situé à 100 mètres du Château de la Malmaison, accueille les expositions...